27 nov. 2014

Survivre à l'étranger (part 6) // Tenter les spécialités locales : le cheesecake

Tous les ans, à mon anniversaire, lorsque ma mère me demandait quel gateau je voulais qu'elle me prépare, je pense avoir toujours répondu une tarte au fromage. Ou presque toujours. C'est de loin, très loin, mon gateau préféré. Cette année, j'ai perpétué la tradition. En l'américanisant un peu, puisque je me suis préparée un cheesecake, ce délicieux et bourratif cousin de la tarte au fromage. Pour ma première tentative made in USA, j'ai fait confiance à la recette de Martha Stewart, la domestic godess par excellence. C'est parti !




Les ingrédients


Du beurre, du sucre, du sel, des graham crackers, du fromage à tartiner, des oeufs et de la crème sure.


Note : la recette originale inclut des graham crackers, ces biscuits carrés si particuliers introuvables en Europe. En faisant mes courses, je n'ai pas réussi à mettre la main sur un paquet de graham crackers nature, j'ai donc pris de bêtes sablés pour mon cheesecake, ça allait très bien. 

La crème sure, sour cream dans le texte, se remplace très bien par du yaourt grec. Sinon, les frontaliers chanceux peuvent aller faire un tour au delà de l'Hexagone, on en trouve en Allemagne notamment.

Une légende urbaine court à propos du cheesecake, il faudrait le faire impérativement au Philadelphia. Mouais. Pour ma part, j'ai pris le premier cream cheese que j'ai trouvé. Ils ont tous à peu prèt un goût de kiri. Je déconseille quand même aux américains dans l'assistance l'utilisation de la ricotta. J'ai testé et c'était pas loin d'être la chose la plus dégoutante que j'ai jamais cuisiné. Les européens en revanche vous pouvez y aller. J'ai aussi testé en France et c'était délicieux (à croire qu'en traversant l'Atlantique la ricotta se transforme complètement).



On attaque


Préchauffer le four à 190 degrés. Sortir du frigo le fromage pour le ramollir un peu.

Réduire en miettes un paquet de biscuit. Faire fondre 5 tablespoon de beurre. Le mélanger aux miettes de biscuits et rajouter 1/4 de cup de sucre et 1/4 de teaspoon de sel. Répartir le mélange obtenu dans un moule à bords hauts et tasser. Mon truc : mettre une bande de papier sulfurisé à l'extérieur d'un verre et tasser avec, ça évite que les miettes n'accrochent au verre.




On met ça au four pour 12 à 15 min. Une fois que c'est cuit, laisser refroidir à l'extérieur et baisser le four à 150 degrés.



Au batteur électrique


Battre 2 1/2 pounds de fromage à tartiner jusqu'à ce qu'il soit aéré. Arrivé au stade où il y a du fromage un peu partout dans votre cuisine, ajouter petit à petit 1 1/2 cup de sucre et 1/2 teaspoon de sel. Ajouter ensuite 4 oeufs, un à un en mélangeant bien entre chaque ajout. Ajouter enfin 1 cup de sour cream.




Verser la crème sur le fonds de tarte et mettre au four pour 1 heure 45 min ou jusqu'à ce que le centre soit à peine pris. Dans la recette originale, le gateau cuit dans un bain marie, mais j'ai zappé cette étape, je n'avais aucun récipient adapté.



Une fois cuit


Comme souvent quand je cuisine, j'avais laissé le cheesecake faire sa petite vie dans le four et j'étais allée voir ailleurs si j'y étais. Quand j'ai fini par mettre le nez à la vitre du four, à mon grand désarroi le cheesecake avait gonflé et bruni. Il avait tout bonnement une tête de tarte au fromage.

Je l'ai laissé refroidir à air ambiant une vingtaine de minutes, le temps qu'il dégonfle. Puis, je l'ai pelé (et j'ai mangé les bouts arrachés) pour qu'il retrouve sa blancheur. Moralité : ne faites pas comme moi, surveillez votre cheesecake et recouvrez-le de papier alu s'il colore trop. Ca vous évitera une scéance de gommage spéciale cheesecake. 




Zou ! Une nuit entière au frigo. C'est dur, je sais, mais le cheesecake gagne vraiment à vieillir un peu.



Verdict


Il n'est peut-être pas le plus beau mais il est très bon ! Une texture super agréable, pas trop sucré. Un petit bémol peut-être sur le fonds de tarte, un peu gras à mon goût. Mais en même temps, je ne sais pas si avec moins de beurre on obtiendrait un fonds qui se tient aussi bien. A déguster en toute petite part quand même, costaude la bête.



Découpé en tranche, il a même relevé le défi de la congélation haut la main, ni vu ni connu.


4 commentaires:

  1. Je te conseille de couper ta pâte au fromage avec du fromage blanc ou du yaourt nature. Tu auras une texture beaucoup plus aérienne et moins bourrative :D
    Un qui déchire au citron : http://madame-ananas.fr/cheesecake-citron/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je dis couper c'est que je mets moitié philadelphia, moitié fromage blanc/yaourt

      Supprimer
  2. J'ai toujours eu du mal avec le cheesecake.... Pourtant la crème, j'aime, le fromage, j'aime mais pas en gâteau.... Mais du coup, c'est bon anniversaire qu'on doit te dire ?

    RépondreSupprimer